Différencier les types de laines à tricoter

S’y retrouver parmi les différentes laines

Partagez-moi

Que l’on débute ou non en tricot, les appellations de laine peuvent s’avérer être de grandes sources de confusion.

Worsted ? Dk ? Lace ? Autant de termes qui semblent difficiles à retenir de premier abord.

Pas d’inquiétudes, ils se rapportent tout simplement non pas au poids de la laine, mais à l’épaisseur des brins de laine. Rien à voir, donc, avec le type de fibre (laine, coton, mohair, angora…). 

Le terme « ply » revient aussi souvent lorsque l’on achète de la laine : 2-ply, 3-ply… Il s’agit du nombre de fils qui sont enroulés ensemble pour former un brin de laine. 

Quand vous achetez de la laine, plusieurs facteurs sont à prendre en considération. Le nombre de mailles et de rangs de l’échantillon (à comparer avec le patron que vous souhaitez réaliser), le poids de la pelote de laine (elles sont la plupart du temps vendues par pelotes de 100 grammes), le conditionnement de la laine (en écheveau ou en pelotes)… Et le métrage.

Vous pourrez, par exemple, voir mentionné sur une pelote « 400 mètres » selon que la laine est une laine lace, DK, worsted… Plus les brins sont épais (et plus ils se tricoteront avec des aiguilles épaisses), plus ce chiffre sera bas. 

Ci-dessous vous trouverez les principales épaisseurs de fil, à retenir pour votre prochain projet !

Lace

« Lace » signifie « dentelle » en anglais. En toute logique, la laine « lace » est donc très fine. Elle se tricote avec des aiguilles 2,75 à 3,5.

Toutes les épaisseurs de laine ne conviennent pas à tous les projets. La laine « lace » sera par exemple idéale pour faire des châles en dentelle ou pourra être travaillée au crochet pour confectionner des napperons.

Il s’agit de la laine la plus fine qui peut être tricotée à la main. Les fibres plus légères sont réservées à un usage industriel pour être travaillées par des machines.

Fil à tricoter Lace

Fingering

La laine « fingering » est tout juste plus épaisse que la « lace ». Elle se tricote avec des aiguilles numéro 3 à 3,75.

Elle donne un travail délicat et souple et s’adapte pour des pulls fins (qui pourront être chauds s’il s’agit par exemple d’une fibre merino) ou des châles.

À noter que ces laines donneront des points assez serrés et qu’il faudra donc être patient·e pour obtenir un pull pour adulte ! Le résultat sera cependant à la hauteur de l’effort. 

Sport laine

La sport laine est très souvent utilisée pour la confection de pulls, il s’agit d’une taille de laine parfaite pour avoir un travail bien régulier.

On l’utilise avec des aiguilles numéro 4 à numéro 5. Phildar propose toute une gamme de couleurs dans ce type de laine.

Laine DK

DK signifie « double knitting ». Il s’agit de l’une des laines les plus populaires et l’une des plus largement utilisées. Elle se tricote aussi avec des aiguilles 4 à 5.

Vous la retrouverez souvent préconisée pour la confection de pulls, de cardigans, de lainages pour les enfants…

Elle est parfaite pour tricoter des pulls d’hiver et donne un rendu très harmonieux sur les points tout en gardant une belle épaisseur appréciable pour les mois les plus froids ! 

Laine Worsted

La laine worsted est elle aussi très populaire. Elle est légèrement plus épaisse que la DK et est idéale pour les personnes qui débutent.

Elle se tricote en aiguilles 4,5 à 5. 

Comment s'y retrouver dans les types de fil à tricoter

Bulky

La laine bulky est approximativement deux fois plus épaisses que la worsted. Elle se tricote avec des aiguilles numéro 6 et une pelote de 100 grammes comprend environ 100 mètres.

Vous pouvez très bien tricoter un pull avec de la laine bulky, le résultat sera simplement plus épais qu’avec une laine sport, DK ou worsted. Elle est aussi adaptée pour tricoter des écharpes, des couvertures ou des coussins.

Si vous débutez, sachez que cette laine épaisse vous permettra de mener votre projet à bien rapidement puisqu’elle montera très vite.

Par ailleurs, il est possible de tricoter deux fils simultanément. Cela se fait par exemple fréquemment pour tricoter un fil de mohair, qui est par définition très fin.

Ce dernier peut se travailler avec une laine sport ou DK avec un très beau résultat.

Et vous, quel est votre type de laine préférée ?


Partagez-moi

Auteur de l’article : Julien

Avatar
Après avoir beaucoup cousu, je me lance à corps perdu dans le tricot et le crochet ! Je suis le créateur de la marque de vêtements pour bébés et enfants Le Papa de Jojo, ainsi que du blog Couture Enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.