Quel matériel pour débuter le crochet ?

Le matériel de base pour débuter le crochet

Partagez-moi
  • 5
    Partages

Ça y est, vous êtes chaud bouillant ! Vous vous mettez au crochet ! C’est votre bonne résolution de l’année !

À vous les Tawachis, les Amigurumi, les Grannys square !

L'amigurumi est un petit personnage crocheté.

Mais avant d’espérer réussir à fabriquer de vos mains tout ça, il va falloir vous équiper un minimum. Et bonne nouvelle, le crochet est une activité qui demande très peu de matériel : un crochet et une pelote de fil suffisent !

Voyons ensemble quoi acheter pour débuter convenablement le crochet, et sans y consacrer un SMIC !

Les Crochets

Vous vous en doutez, sans crochet, difficile de pratiquer le crochet ! Mais tout comme le tricot, il existe une multitude de variétés de crochets différents. Pas toujours facile de se décider lorsqu’on est débutant.

En métal, en plastique, en bois, en résine… Ergonomique ou pas. Le crochet se décline également en plusieurs tailles : de 2 à 20 millimètres. Vous l’avez compris, plus le chiffre est élevé, plus le crochet est gros.

Pas d’inquiétude, pour chaque projet que vous voudrez réaliser, on vous indiquera le numéro du crochet à utiliser. Et si ça n’est pas le cas, on vous indique le type de fil à choisir, et ce dernier a une taille en relation avec la taille du crochet.

En attendant, si vous n’avez jamais crocheté, il va vous falloir apprendre les bases du crochet, et le mieux pour s’échauffer un peu, c’est de choisir un crochet en métal, d’une taille moyenne comme 5.

Regardez par ici, ce sont ceux que j’utilise et ils ne sont pas chers du tout ! Disons que pour ce prix (10€ l’ensemble), vous avez un bel assortiment parfait pour débuter sereinement le crochet !

Les fils

Le nerf de la guerre, ce sont les fils. On a trop souvent tendance à penser qu’on ne crochète (ou ne tricote) que de la laine, mais c’est faux ! L’essentiel des fils est en coton, en polyester ou même en bandelettes de chutes de tissus !

Cette variété de fils à crocheter vous rendra gaga ! À multiplier avec le nombre de couleurs disponible, et vous n’aurez pas assez d’une vie pour tout essayer !

Le choix des pelotes est important pour le crochet. La bonne taille, la bonne matière, et la bonne couleur !

Pour bien débuter, il vous faut un fil de la taille de votre crochet (donc 5), et pas trop compliquée à travailler. On oublie d’office les fils fantaisies type « Bubble » (parfaits pour les tawashi, mais délicats à utiliser quand on débute). 

Offrez-vous une pelote de Phil Coton 4, qui est en coton tout bête, mais avec laquelle vous verrez parfaitement les mailles que vous êtes en train de faire.

Il y en a ici à un bon prix, et faites-vous plaisir sur la couleur 😉

Les petits trucs en plus à avoir

Et là, vous vous dites « mais attend, tu déconnes ! » En effet, je vous dis en préambule que pour crocheter il faut du fil et un crochet, et voilà que je rajoute déjà du bazar !

Je plaide coupable, mais vous allez voir que ce n’est pas grand-chose, et ça va grandement vous faciliter la vie de crocheteur.se !

L’aiguille à laine

Vous connaissez déjà si vous tricotez, et dans le cas contraire c’est une grosse aiguille en plastique ou en métal qui permet de cacher les bouts de fils dans l’ouvrage que vous êtes en train de crocheter.

Il n’y a pas d’aiguille à laine spécifique au crochet, donc si vous pratiquez déjà le tricot, pas la peine d’investir dans une nouvelle aiguille. Mais si vous en cherchez une, regardez ici !

Le marqueur à laine

De simples trombones à papier, ou des épingles à nourrice font l’affaire. Il s’agit de pouvoir identifier une maille en particulier. Personnellement, j’utilise ceux-ci, et j’en suis ravi. La variété de couleur permet de faire ressortir les marqueurs selon la couleur du fil utilisé.

La paire de ciseaux

À certains moments, il va vous falloir donner des petits coups de ciseaux. À la fin d’un ouvrage, ou pour changer de couleur de fil, c’est toujours pratique d’avoir une petite paire de ciseaux adaptée à la pratique du crochet.

En ce qui me concerne, j’utilise des ciseaux à papier tous bêtes. De ce genre-là.

Un mètre-ruban

Un accessoire de couture qui va vous servir à mesurer votre projet. C’est bien pratique de vérifier régulièrement que vous êtes dans les clous, et que ce que vous crochetez est bien à la bonne taille !

Regardez par ici si vous n’en avez pas encore.


Avec toutes ces petites choses, vous êtes paré à affronter vos premières mailles au crochet ! Une petite trousse pour tout ranger, et le tour est joué ! Vous vous en sortez pour moins d’une 30 aines d’euros. Mais attention, comme tous les loisirs créatifs, le crochet est une passion qui peut revenir assez chère à la longue. Les différents fils ainsi que des accessoires plus spécialisés viennent parfois alourdir la facture !

Dans un prochain article, nous verrons comment débuter un ouvrage au crochet.

D’ailleurs, pour être tenu au courant de la parution de ces articles, n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter !

D’ici là, bon crochetage !


Partagez-moi
  • 5
    Partages
  • 5
    Partages

Auteur de l’article : Julien

Après avoir beaucoup cousu, je me lance à corps perdu dans le tricot et le crochet ! Je suis le créateur de la marque de vêtements pour bébés et enfants Le Papa de Jojo, ainsi que du blog Couture Enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.